..................... Anomalies sur Google Earth

 

Quelques liens précieux comme Artivision ou www.altynia.fr

 

Terre creuse

Anomalies Lune

Mes vidéos, images

Anomalies sur Vénus

Visions du satellite Soho

Les yeux des satellites Stereo

Real Time Satellite Tracking

Planète Nibiru et Comête Elenin

Chemtrails, le ciel nous tombe sur la tête

Anomalies sur Google Sky et sur Sky-Map.org

Et le satellite SDO, fantastique machine en page 06

 

Artivision et ses liens extraordinaires vers les énigmes de la science et surtout ce que l'on veut nous cacher, comme la Terre creuse ou d'autres planètes creuses. Site trés bien documenté qui ne pousse pas à la croyance mais nous propose de réfléchir nous-même et de juger, après ces lectures proposées. De nombreux voyageurs comme Jules Verne ou Olaf Jansen ont voyagé au centre de notre planète. L'américain, explorateur, Amiral Richard Evelyn Byrd et d'autres comme le Colonel Billie Faye Woodard. Je vous recommande les articles de Artivision

Vous devriez jeter un oeil sur ce lien La mer libre du Pôle, un beau livre écrit en 1861 par J.J. Hayes, et encore ce site Ascension Planétaire

 

Anomalies sur Google Earth

 

Pour voyager sur la planète et jusque devant votre maison, téléchargez gratuitement le logiciel Google Earth

Lac des Andes

En lisant des commentaires d'internautes, j'ai voulu vérifier si certains lacs des Andes entre Pérou et Bolivie étaient curieux et c'est vrai, quelques uns sont couverts de stries ou autres choses, à la surface ou en profondeur. En forçant sur les contrastes et les filtres de Adobe Photo, apparaissent comme des structures, parfois. D'autres lacs n'ont rien du tout. Il faut se méfier car à l'ombre des montagnes, peuvent aussi se montrer des dessins, est-ce le fait de forcer les contrastes, peut-être. Voici donc quelques images de Google Earth, travaillées :

 

Et maintenant en Himalaya

En allant à la recherche d' Ovnis sur ce coin là, j'ai aussi inspecté deux lacs :

Mise à jour du 18 juin 2012 :

Il est important de préciser que si la Nasa et d'autres établissements scientifiques comme l'ESA nous cachent des choses depuis des années,

comme l'existance des contrats passés avec des extraterrestres pour l'occupation de notre Terre, comme l'existence d'une civilisation avancée dans notre Terre creuse,

et la possibilité de disposer d'évolutions scientifiques merveilleuses, et cela dans le seul but de garder le pouvoir aux seuls initiés cupides et peu nombreux, avides de pouvoir et

ne voulant pas partager, par la mise en place de guerres fratricides pour mieux régner; il est aussi remarquable de voir que ces mêmes établissements mettent de plus en plus à disposition

du public les bases de données de leur satellites à tout moment 24 heures sur 24.

Et par ces utilisations de satellites, je dois préciser que depuis le 13 ou 14 juin 2012, je ne vois plus ou presque plus d'OVNIS dans la bande 195 EUV des satellites Soho et Stereo.

Curieux, curieux !!! Est-ce le déplacement d'une flotte intergalactique, quittant notre Soleil, ou un règlage différent de ces satellites ? Un floutage volontaire des images ?

Il faut aussi se rendre compte que beaucoup de personnes ou des sites tel Artivision et d'établissements font que les langues se délient et en cela les Japonais ont fait savoir que la Lune avait

de l'eau, des couleurs et des mouvements non naturels à sa surface. Du coup les Américains ont admis qu'ils le savaient. Hummmmmmm...

Pourquoi la Nasa le cachait-t-elle ? Encore quelques temps et les cupides seront tous éliminés.

Et nous devrons apprendre enfin la paix et l'harmonie.

 

Mise à jour du 20 juin 2012 :

Pour reparler de la disparition de structures autour du Soleil depuis le 13 ou 14 juin 2012; j'ai pu constater que sur des photos prises le 14 juin où l'image est particulièrement lisse, rien ne

se montre autour du Soleil. Les images du 20 juin, sont plus rugueuses, portent plus de bruit et de gros pixels, énormes et tout cela dans la bande EUV 195 et dans ce cas les structures se

montrent à nouveau. Impossible de les confondre avec les gros pixels et lorsque de petits pixels arrondis aux angles se trouvent sur ces objets, ils démontrent bien la présence de sphères.

Alors cette différence est-elle due à un affinage de réglage de la Nasa, au niveau optique, numérique ou de la bande passante de plus ou moins 195 Angstroms dans l'ultraviolet extreme,

ou bien cette différence d'image est-elle la conséquence des vents solaires produits par les éjections de masse coronale ?